Qingmei Yao est une jeune artiste multidisciplinaire, diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure de la Villa Arson (Nice, 2013).

Ses préoccupations tournent autour de la mise en forme d'un questionnement politique, à travers des performances, au moyen de la vidéo, de la photographie et de l'écriture. Son art est politique, sociale et de « résistance ». Dans la lignée de l'Atelier de recherches et création (ARC LittOral, la Villa Arson) qu'elle suit en 2011, elle recherche une forme à la fois burlesque, poétique et critique, où la performance est prépondérante, d'abord à travers des micro-interventions, puis des actions plus engagées. Elle porte une attention particulière à la manière dont les gestes métaphoriques et symboliques prennent ou perdent leur pouvoir, sont détournés, déplacés, décontextualisés (voir la série Bruce Ling, par exemple). Elle intègre des éléments venant du cinéma, du théâtre et la danse contemporaine : personnage costumé, scénario écrit, mise en scène, décors peints, musique « live »... Particulièrement intéressé par le communisme, à la fois « embarassant » et rejeté par la société capitaliste-consommatrice, elle se glisse dans la peau de personnages idéalistes, obstinés, parodiques mais tristement sérieux.


 

Qingmei Yao est une jeune artiste multidisciplinaire, diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure de la Villa Arson (Nice, 2013).

Ses préoccupations tournent autour de la mise en forme d'un questionnement politique, à travers des performances, au moyen de la vidéo, la photographie, et l'écriture. Son art est politique, sociale et de «résistance». Dans la lignée de l'Atelier de recherches et création (ARC LittOral, la Villa Arson) qu'elle suit en 2011, elle recherche une forme à la fois burlesque, poétique et critique, où la performance est prépondérante, d'abord à travers des micro-interventions, puis des actions plus engagées. Elle porte une attention particulière à la manière dont les gestes métaphoriques et symboliques prennent ou perdent leur pouvoir, sont détournés, déplacés, décontextualisés (voir la série Bruce Ling, par exemple). Elle intègre des éléments venant du cinéma, du théâtre et la danse contemporaine : personnage costumé, scenario écrit, mise en scène, décors peints, musique «live»... Particulièrement intéressée par le communisme, à la fois «embarassant» et rejeté par la société capitaliste-consommatrice, elle se glisse dans la peau de personnages idéalistes, obstinés, parodiques mais tristement sérieux.

Qingmei Yao is a multidisciplinary artist and is graduated from the Ecole Nationale Superieure d'Art Limoges (DNAP in 2011), the National Art School of Villa Arson Nice (DNSEP in 2013).

 

Her works revolve around the forming progress of a political questioning and are presented through performances, video, writing and installation. She searches a humorous, poetic and critical form to present her art, in which performance is preponderant, through interventions that reinterpret and disturb the place - “The third international couplet in Monaco "(2012), and then by more actions provocative -"carving a 100 euro banknote" (2014) and "recruiting a beggar / homeless person into a contemporary art fair “(2015).

At the same time, she is interested in the "spectacular" way in which she integrates elements from movie, theatre or contemporary dance: costumed character, scenario writing, staging, painted sets, sounds ... In "The Trial" (2012) and “Dance! Dance! Bruce Ling! (2013), she underlines particularly the way in which the revolutionary rhetoric, metaphorical and symbolic gestures obtain or lose their power, are diverted, displaced, decontextualized. In her semi-fictional character "Processor YAO" (2013-2018), archives and elements of fictions mingle in a pseudo-scientific lecture-show and it presents the discovery of sickle sign and hammer in neolithic age. These videos enrich a presentation of real and false archaeological remains in museums, questioning the border between reality and fiction. Her recent project "the Ecdysiast" (2017) inspired by "bare life" -the “nude life", places the body of spectators

directly in a superior position.

ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.